Quel budget prévoir pour son logement étudiant ?

Quel budget prévoir pour son logement étudiant ?

logement étudiant

Maintenant que vous avez décroché une place dans la formation de vos rêves, vous allez devoir trouver un logement. En tant qu’étudiant, cela va représenter une large part de vos dépenses. Entre le loyer, l’assurance habitation et les charges, découvrez quel budget vous devez prévoir.

Si vous logez dans une résidence universitaire avec un petit budget

Le loyer peut largement varier en fonction du type de logement que vous recherchez et de la ville où vous comptez vous installer. Si vous avez un logement dans une résidence étudiante de Villeurbanne, comme Cardinal Campus par exemple, cela vous coûtera entre 200 et 400 euros par mois.

En revanche, si vous avez une place dans un Crous parisien, vous devrez compter entre 400 et 600 euros. Ces loyers sont plus élevés qu’en région, mais bien inférieurs à ceux du marché privé.

Si vous avez un logement privé

Si vous n’avez pas pu obtenir de logement dans la résidence étudiante de Clermont-Ferrand par exemple, vous devrez vous loger dans une chambre ou un studio privé. Là encore, les prix sont très variables. Pour une chambre de 14 m2, vous devrez débourser en moyenne 393 euros par mois. Un prix qui peut augmenter à 542 euros à Bordeaux ou encore 590 euros à Nice.

Mais les logements les plus chers restent à Paris où le loyer moyen d’un studio est de 873 euros. Vous pourrez gagner quelques centaines d’euros en vous éloignant un peu de la capitale, mais même en petite couronne, les tarifs restent hauts.

budget logement étudiant

Si vous avez une colocation

La colocation peut également être une bonne solution pour faire baisser les frais de loyer. À Paris par exemple, vous pouvez trouver une chambre pour 603 euros en moyenne. Mais cela n’est pas aussi intéressant financièrement dans toutes les villes.

En revanche, vous trouverez plus facilement de grands appartements à partager qu’un petit studio qui est un type de logement très recherché notamment en fin d’été.

Les frais supplémentaires à prévoir dans le budget

Vous avez décroché une chambre dans une résidence étudiante à Montpellier ou chez un particulier ? C’est déjà une grande étape. Mais votre investissement financier ne s’arrête pas là. Vous allez devoir prévoir les frais d’équipements si c’est votre premier logement.

Pensez à demander à vos proches pour récupérer le plus de meubles possible. Prévoyez également un mois de loyer pour la caution, un autre pour les frais d’agence éventuels, mais aussi le montant de l’assurance habitation.

À cela s’ajoutent les charges mensuelles (entre 50 et 60 euros) ainsi que les divers abonnements à l’électricité ou à Internet. En choisissant la colocation, vous pouvez économiser ces frais puisqu’ils sont partagés.

Conseils finances pour un déménagement dans les DOM-TOM

Conseils finances pour un déménagement dans les DOM-TOM

Organiser un déménagement n’est pas simple en règle générale. Si vous pimentez l’affaire en y ajoutant des milliers de kilomètres, dont la plupart maritimes, des formalités administratives complexes et un mode de transport insolite, il y a de quoi faire monter le niveau de stress… et le coût du déménagement.

Comment déménager vers les DOM-TOM ?

Un déménagement vers la Polynésie française ou un autre territoire d’outre-mer s’apparente presque à un déménagement international, tant les problématiques sont les mêmes. Pour éviter qu’il se transforme en plan galère, voici quelques astuces.

Par la voie maritime, vous pouvez opter soit pour un container partagé, soit pour un container dédié, ce qui est plus rapide, mais plus coûteux. Par la voie aérienne, le volume transporté est très limité, et le coût est très élevé.

Anticipez : n’attendez pas le dernier moment pour préparer votre déménagement. Une entreprise spécialisée en déménagement pour la Guadeloupe et la Réunion conseille de s’y prendre au moins 3 mois à l’avance. Si c’est possible, faites le voyage « à vide » avant le déménagement, pour le préparer plus sereinement. Si vous avez des enfants, pensez à leur inscription dans les établissements scolaires.

Demandez des devis à des déménageurs spécialisés dans les déménagements vers l’outre-mer ou l’international. Ils auront besoin des informations suivantes : adresse de départ, adresse d’arrivée, volume, type de transport, formules (de l’emballage jusqu’au déballage, ou simplement le transport ?). Faites-vous préciser si le déménageur emporte vos affaires jusqu’à votre nouveau domicile, et pas seulement jusqu’à un entrepôt où vous devrez les récupérer vous-même.

Une fois le déménageur choisi, empaquetez bien vos affaires en n’oubliant pas qu’elles peuvent être soumises à rude épreuve au fil du voyage en mer ou par les airs.

Comment alléger le coût du déménagement vers les DOM-TOM ?

Un déménagement international vers l’outre-mer peut revenir cher, mais il est possible de faire baisser la facture.

Aussi curieux que cela puisse paraître, il peut être plus économique de passer par un déménageur professionnel spécialisé dans les déménagements vers les DOM-TOM que de se charger tout seul de l’organisation de son déménagement. En effet, les déménageurs ont des accords avec les transporteurs et peuvent mutualiser des transports, ce qui fait faire des économies, ce qu’un particulier n’est pas en mesure de faire.

Faites du tri dans vos affaires : voici une occasion rêvée pour trier, donner, jeter, vendre des objets dont vous n’avez plus l’utilité. Plus vous déménagerez léger, plus la facture sera légère.

Demandez une aide financière auprès de votre employeur, de la caisse d’allocations familiales, du fonds de solidarité pour le logement ou d’Action Logement.

À qui faire appel pour la gestion de son patrimoine ?

À qui faire appel pour la gestion de son patrimoine ?

Vous avez beaucoup de patrimoine ? Vous trouvez qu’il est difficile d’en assurer sa gestion ? La gestion d’un patrimoine demande effectivement du temps et des connaissances spécifiques. Découvrez pourquoi il est important de confier la gestion d’un patrimoine à un professionnel.

deux personnes se serrent la main de part et d'autre d'un bureau

La gestion de patrimoine

Qu’il soit issu d’un héritage et/ou d’investissements, le patrimoine que vous vous êtes constitué nécessite une gestion précise. Tout d’abord, il faut prendre en compte le volet fiscal. Sans stratégie précise, la fiscalisation de votre patrimoine peut être lourde. Cela signifie qu’en plus de la gestion et de la maintenance de votre patrimoine, vous aurez à compter des frais importants liés aux impôts.

Ensuite, vous devez prendre en compte le volet juridique. Si tout est imaginable, tout n’est malheureusement pas possible du point de vue législatif. En tant que gestionnaire de patrimoine, vous avez donc la charge d’effectuer de la veille réglementaire afin de vous assurer que vous êtes toujours dans les règles par rapport au cadre législatif qui évolue constamment.

Le gestionnaire de patrimoine doit donc porter plusieurs casquettes : banquier, avocat, juriste, expert-comptable, voire notaire ! Et si la solution était plutôt de confier la gestion de votre patrimoine à un professionnel ?

Confiez la gestion de votre patrimoine à un professionnel

Vous êtes à la recherche d’un partenaire pour la gestion de votre patrimoine à Lyon ou dans une autre ville ? De nombreux cabinets spécialisés sont là pour vous aider. Composés d’experts fiscalistes et juridiques, ils vous conseilleront sur les meilleures stratégies à adopter en fonction de votre situation.

Pour trouver un professionnel efficace spécialisé dans les investissements financiers et les conseils patrimoine à Lyon, choisissez un cabinet avec un bon ancrage local et une connaissance fine du marché lyonnais. Évitez les cabinets qui développent une approche systématique identique pour tous les clients, mais préférez ceux qui ont une démarche personnalisée.

Tout d’abord, les agents du cabinet devront collecter le plus d’informations possible sur votre situation financière et patrimoniale, et ils définiront avec vous un niveau de risque et des objectifs. Ensuite, ils vous conseilleront en vous proposant des solutions financières et juridiques pertinentes au sein d’une stratégie patrimoniale à moyen et long terme. Chaque solution devra être expliquée de façon simple et en toute transparence. Enfin, ils vous apporteront un accompagnement dans la durée afin de valider et suivre l’implémentation des solutions. Cet accompagnement devra être dynamique et s’adapter à vos évolutions personnelles, qu’elles soient d’ordre familial, économique ou fiscal.

Quel budget prévoir pour son logement étudiant ?

Quel budget prévoir pour son logement étudiant ?

logement étudiant

Maintenant que vous avez décroché une place dans la formation de vos rêves, vous allez devoir trouver un logement. En tant qu’étudiant, cela va représenter une large part de vos dépenses. Entre le loyer, l’assurance habitation et les charges, découvrez quel budget vous devez prévoir.

Si vous logez dans une résidence universitaire avec un petit budget

Le loyer peut largement varier en fonction du type de logement que vous recherchez et de la ville où vous comptez vous installer. Si vous avez un logement dans une résidence étudiante de Villeurbanne, comme Cardinal Campus par exemple, cela vous coûtera entre 200 et 400 euros par mois.

En revanche, si vous avez une place dans un Crous parisien, vous devrez compter entre 400 et 600 euros. Ces loyers sont plus élevés qu’en région, mais bien inférieurs à ceux du marché privé.

Si vous avez un logement privé

Si vous n’avez pas pu obtenir de logement dans la résidence étudiante de Clermont-Ferrand par exemple, vous devrez vous loger dans une chambre ou un studio privé. Là encore, les prix sont très variables. Pour une chambre de 14 m2, vous devrez débourser en moyenne 393 euros par mois. Un prix qui peut augmenter à 542 euros à Bordeaux ou encore 590 euros à Nice.

Mais les logements les plus chers restent à Paris où le loyer moyen d’un studio est de 873 euros. Vous pourrez gagner quelques centaines d’euros en vous éloignant un peu de la capitale, mais même en petite couronne, les tarifs restent hauts.

budget logement étudiant

Si vous avez une colocation

La colocation peut également être une bonne solution pour faire baisser les frais de loyer. À Paris par exemple, vous pouvez trouver une chambre pour 603 euros en moyenne. Mais cela n’est pas aussi intéressant financièrement dans toutes les villes.

En revanche, vous trouverez plus facilement de grands appartements à partager qu’un petit studio qui est un type de logement très recherché notamment en fin d’été.

Les frais supplémentaires à prévoir dans le budget

Vous avez décroché une chambre dans une résidence étudiante à Montpellier ou chez un particulier ? C’est déjà une grande étape. Mais votre investissement financier ne s’arrête pas là. Vous allez devoir prévoir les frais d’équipements si c’est votre premier logement.

Pensez à demander à vos proches pour récupérer le plus de meubles possible. Prévoyez également un mois de loyer pour la caution, un autre pour les frais d’agence éventuels, mais aussi le montant de l’assurance habitation.

À cela s’ajoutent les charges mensuelles (entre 50 et 60 euros) ainsi que les divers abonnements à l’électricité ou à Internet. En choisissant la colocation, vous pouvez économiser ces frais puisqu’ils sont partagés.

Conseils finances pour un déménagement dans les DOM-TOM

Conseils finances pour un déménagement dans les DOM-TOM

Organiser un déménagement n’est pas simple en règle générale. Si vous pimentez l’affaire en y ajoutant des milliers de kilomètres, dont la plupart maritimes, des formalités administratives complexes et un mode de transport insolite, il y a de quoi faire monter le niveau de stress… et le coût du déménagement.

Comment déménager vers les DOM-TOM ?

Un déménagement vers la Polynésie française ou un autre territoire d’outre-mer s’apparente presque à un déménagement international, tant les problématiques sont les mêmes. Pour éviter qu’il se transforme en plan galère, voici quelques astuces.

Par la voie maritime, vous pouvez opter soit pour un container partagé, soit pour un container dédié, ce qui est plus rapide, mais plus coûteux. Par la voie aérienne, le volume transporté est très limité, et le coût est très élevé.

Anticipez : n’attendez pas le dernier moment pour préparer votre déménagement. Une entreprise spécialisée en déménagement pour la Guadeloupe et la Réunion conseille de s’y prendre au moins 3 mois à l’avance. Si c’est possible, faites le voyage « à vide » avant le déménagement, pour le préparer plus sereinement. Si vous avez des enfants, pensez à leur inscription dans les établissements scolaires.

Demandez des devis à des déménageurs spécialisés dans les déménagements vers l’outre-mer ou l’international. Ils auront besoin des informations suivantes : adresse de départ, adresse d’arrivée, volume, type de transport, formules (de l’emballage jusqu’au déballage, ou simplement le transport ?). Faites-vous préciser si le déménageur emporte vos affaires jusqu’à votre nouveau domicile, et pas seulement jusqu’à un entrepôt où vous devrez les récupérer vous-même.

Une fois le déménageur choisi, empaquetez bien vos affaires en n’oubliant pas qu’elles peuvent être soumises à rude épreuve au fil du voyage en mer ou par les airs.

Comment alléger le coût du déménagement vers les DOM-TOM ?

Un déménagement international vers l’outre-mer peut revenir cher, mais il est possible de faire baisser la facture.

Aussi curieux que cela puisse paraître, il peut être plus économique de passer par un déménageur professionnel spécialisé dans les déménagements vers les DOM-TOM que de se charger tout seul de l’organisation de son déménagement. En effet, les déménageurs ont des accords avec les transporteurs et peuvent mutualiser des transports, ce qui fait faire des économies, ce qu’un particulier n’est pas en mesure de faire.

Faites du tri dans vos affaires : voici une occasion rêvée pour trier, donner, jeter, vendre des objets dont vous n’avez plus l’utilité. Plus vous déménagerez léger, plus la facture sera légère.

Demandez une aide financière auprès de votre employeur, de la caisse d’allocations familiales, du fonds de solidarité pour le logement ou d’Action Logement.

À qui faire appel pour la gestion de son patrimoine ?

À qui faire appel pour la gestion de son patrimoine ?

Vous avez beaucoup de patrimoine ? Vous trouvez qu’il est difficile d’en assurer sa gestion ? La gestion d’un patrimoine demande effectivement du temps et des connaissances spécifiques. Découvrez pourquoi il est important de confier la gestion d’un patrimoine à un professionnel.

deux personnes se serrent la main de part et d'autre d'un bureau

La gestion de patrimoine

Qu’il soit issu d’un héritage et/ou d’investissements, le patrimoine que vous vous êtes constitué nécessite une gestion précise. Tout d’abord, il faut prendre en compte le volet fiscal. Sans stratégie précise, la fiscalisation de votre patrimoine peut être lourde. Cela signifie qu’en plus de la gestion et de la maintenance de votre patrimoine, vous aurez à compter des frais importants liés aux impôts.

Ensuite, vous devez prendre en compte le volet juridique. Si tout est imaginable, tout n’est malheureusement pas possible du point de vue législatif. En tant que gestionnaire de patrimoine, vous avez donc la charge d’effectuer de la veille réglementaire afin de vous assurer que vous êtes toujours dans les règles par rapport au cadre législatif qui évolue constamment.

Le gestionnaire de patrimoine doit donc porter plusieurs casquettes : banquier, avocat, juriste, expert-comptable, voire notaire ! Et si la solution était plutôt de confier la gestion de votre patrimoine à un professionnel ?

Confiez la gestion de votre patrimoine à un professionnel

Vous êtes à la recherche d’un partenaire pour la gestion de votre patrimoine à Lyon ou dans une autre ville ? De nombreux cabinets spécialisés sont là pour vous aider. Composés d’experts fiscalistes et juridiques, ils vous conseilleront sur les meilleures stratégies à adopter en fonction de votre situation.

Pour trouver un professionnel efficace spécialisé dans les investissements financiers et les conseils patrimoine à Lyon, choisissez un cabinet avec un bon ancrage local et une connaissance fine du marché lyonnais. Évitez les cabinets qui développent une approche systématique identique pour tous les clients, mais préférez ceux qui ont une démarche personnalisée.

Tout d’abord, les agents du cabinet devront collecter le plus d’informations possible sur votre situation financière et patrimoniale, et ils définiront avec vous un niveau de risque et des objectifs. Ensuite, ils vous conseilleront en vous proposant des solutions financières et juridiques pertinentes au sein d’une stratégie patrimoniale à moyen et long terme. Chaque solution devra être expliquée de façon simple et en toute transparence. Enfin, ils vous apporteront un accompagnement dans la durée afin de valider et suivre l’implémentation des solutions. Cet accompagnement devra être dynamique et s’adapter à vos évolutions personnelles, qu’elles soient d’ordre familial, économique ou fiscal.

Quel budget prévoir pour son logement étudiant ?

Quel budget prévoir pour son logement étudiant ?

logement étudiant

Maintenant que vous avez décroché une place dans la formation de vos rêves, vous allez devoir trouver un logement. En tant qu’étudiant, cela va représenter une large part de vos dépenses. Entre le loyer, l’assurance habitation et les charges, découvrez quel budget vous devez prévoir.

Si vous logez dans une résidence universitaire avec un petit budget

Le loyer peut largement varier en fonction du type de logement que vous recherchez et de la ville où vous comptez vous installer. Si vous avez un logement dans une résidence étudiante de Villeurbanne, comme Cardinal Campus par exemple, cela vous coûtera entre 200 et 400 euros par mois.

En revanche, si vous avez une place dans un Crous parisien, vous devrez compter entre 400 et 600 euros. Ces loyers sont plus élevés qu’en région, mais bien inférieurs à ceux du marché privé.

Si vous avez un logement privé

Si vous n’avez pas pu obtenir de logement dans la résidence étudiante de Clermont-Ferrand par exemple, vous devrez vous loger dans une chambre ou un studio privé. Là encore, les prix sont très variables. Pour une chambre de 14 m2, vous devrez débourser en moyenne 393 euros par mois. Un prix qui peut augmenter à 542 euros à Bordeaux ou encore 590 euros à Nice.

Mais les logements les plus chers restent à Paris où le loyer moyen d’un studio est de 873 euros. Vous pourrez gagner quelques centaines d’euros en vous éloignant un peu de la capitale, mais même en petite couronne, les tarifs restent hauts.

budget logement étudiant

Si vous avez une colocation

La colocation peut également être une bonne solution pour faire baisser les frais de loyer. À Paris par exemple, vous pouvez trouver une chambre pour 603 euros en moyenne. Mais cela n’est pas aussi intéressant financièrement dans toutes les villes.

En revanche, vous trouverez plus facilement de grands appartements à partager qu’un petit studio qui est un type de logement très recherché notamment en fin d’été.

Les frais supplémentaires à prévoir dans le budget

Vous avez décroché une chambre dans une résidence étudiante à Montpellier ou chez un particulier ? C’est déjà une grande étape. Mais votre investissement financier ne s’arrête pas là. Vous allez devoir prévoir les frais d’équipements si c’est votre premier logement.

Pensez à demander à vos proches pour récupérer le plus de meubles possible. Prévoyez également un mois de loyer pour la caution, un autre pour les frais d’agence éventuels, mais aussi le montant de l’assurance habitation.

À cela s’ajoutent les charges mensuelles (entre 50 et 60 euros) ainsi que les divers abonnements à l’électricité ou à Internet. En choisissant la colocation, vous pouvez économiser ces frais puisqu’ils sont partagés.

Conseils finances pour un déménagement dans les DOM-TOM

Conseils finances pour un déménagement dans les DOM-TOM

Organiser un déménagement n’est pas simple en règle générale. Si vous pimentez l’affaire en y ajoutant des milliers de kilomètres, dont la plupart maritimes, des formalités administratives complexes et un mode de transport insolite, il y a de quoi faire monter le niveau de stress… et le coût du déménagement.

Comment déménager vers les DOM-TOM ?

Un déménagement vers la Polynésie française ou un autre territoire d’outre-mer s’apparente presque à un déménagement international, tant les problématiques sont les mêmes. Pour éviter qu’il se transforme en plan galère, voici quelques astuces.

Par la voie maritime, vous pouvez opter soit pour un container partagé, soit pour un container dédié, ce qui est plus rapide, mais plus coûteux. Par la voie aérienne, le volume transporté est très limité, et le coût est très élevé.

Anticipez : n’attendez pas le dernier moment pour préparer votre déménagement. Une entreprise spécialisée en déménagement pour la Guadeloupe et la Réunion conseille de s’y prendre au moins 3 mois à l’avance. Si c’est possible, faites le voyage « à vide » avant le déménagement, pour le préparer plus sereinement. Si vous avez des enfants, pensez à leur inscription dans les établissements scolaires.

Demandez des devis à des déménageurs spécialisés dans les déménagements vers l’outre-mer ou l’international. Ils auront besoin des informations suivantes : adresse de départ, adresse d’arrivée, volume, type de transport, formules (de l’emballage jusqu’au déballage, ou simplement le transport ?). Faites-vous préciser si le déménageur emporte vos affaires jusqu’à votre nouveau domicile, et pas seulement jusqu’à un entrepôt où vous devrez les récupérer vous-même.

Une fois le déménageur choisi, empaquetez bien vos affaires en n’oubliant pas qu’elles peuvent être soumises à rude épreuve au fil du voyage en mer ou par les airs.

Comment alléger le coût du déménagement vers les DOM-TOM ?

Un déménagement international vers l’outre-mer peut revenir cher, mais il est possible de faire baisser la facture.

Aussi curieux que cela puisse paraître, il peut être plus économique de passer par un déménageur professionnel spécialisé dans les déménagements vers les DOM-TOM que de se charger tout seul de l’organisation de son déménagement. En effet, les déménageurs ont des accords avec les transporteurs et peuvent mutualiser des transports, ce qui fait faire des économies, ce qu’un particulier n’est pas en mesure de faire.

Faites du tri dans vos affaires : voici une occasion rêvée pour trier, donner, jeter, vendre des objets dont vous n’avez plus l’utilité. Plus vous déménagerez léger, plus la facture sera légère.

Demandez une aide financière auprès de votre employeur, de la caisse d’allocations familiales, du fonds de solidarité pour le logement ou d’Action Logement.

À qui faire appel pour la gestion de son patrimoine ?

À qui faire appel pour la gestion de son patrimoine ?

Vous avez beaucoup de patrimoine ? Vous trouvez qu’il est difficile d’en assurer sa gestion ? La gestion d’un patrimoine demande effectivement du temps et des connaissances spécifiques. Découvrez pourquoi il est important de confier la gestion d’un patrimoine à un professionnel.

deux personnes se serrent la main de part et d'autre d'un bureau

La gestion de patrimoine

Qu’il soit issu d’un héritage et/ou d’investissements, le patrimoine que vous vous êtes constitué nécessite une gestion précise. Tout d’abord, il faut prendre en compte le volet fiscal. Sans stratégie précise, la fiscalisation de votre patrimoine peut être lourde. Cela signifie qu’en plus de la gestion et de la maintenance de votre patrimoine, vous aurez à compter des frais importants liés aux impôts.

Ensuite, vous devez prendre en compte le volet juridique. Si tout est imaginable, tout n’est malheureusement pas possible du point de vue législatif. En tant que gestionnaire de patrimoine, vous avez donc la charge d’effectuer de la veille réglementaire afin de vous assurer que vous êtes toujours dans les règles par rapport au cadre législatif qui évolue constamment.

Le gestionnaire de patrimoine doit donc porter plusieurs casquettes : banquier, avocat, juriste, expert-comptable, voire notaire ! Et si la solution était plutôt de confier la gestion de votre patrimoine à un professionnel ?

Confiez la gestion de votre patrimoine à un professionnel

Vous êtes à la recherche d’un partenaire pour la gestion de votre patrimoine à Lyon ou dans une autre ville ? De nombreux cabinets spécialisés sont là pour vous aider. Composés d’experts fiscalistes et juridiques, ils vous conseilleront sur les meilleures stratégies à adopter en fonction de votre situation.

Pour trouver un professionnel efficace spécialisé dans les investissements financiers et les conseils patrimoine à Lyon, choisissez un cabinet avec un bon ancrage local et une connaissance fine du marché lyonnais. Évitez les cabinets qui développent une approche systématique identique pour tous les clients, mais préférez ceux qui ont une démarche personnalisée.

Tout d’abord, les agents du cabinet devront collecter le plus d’informations possible sur votre situation financière et patrimoniale, et ils définiront avec vous un niveau de risque et des objectifs. Ensuite, ils vous conseilleront en vous proposant des solutions financières et juridiques pertinentes au sein d’une stratégie patrimoniale à moyen et long terme. Chaque solution devra être expliquée de façon simple et en toute transparence. Enfin, ils vous apporteront un accompagnement dans la durée afin de valider et suivre l’implémentation des solutions. Cet accompagnement devra être dynamique et s’adapter à vos évolutions personnelles, qu’elles soient d’ordre familial, économique ou fiscal.