Comment faire un don à une association ?

Vous souhaitez participer financièrement ou matériellement à la vie d’une association. Pour cela, il vous est possible de lui faire un don. Mais comment cela fonctionne-t-il ? On vous dit tout.

Toutes les associations qui sont déclarées peuvent recevoir d’une personne physique ou d’une personne morale un don manuel.

Un don manuel peut être formalisé :

  • par la remise d’une somme d’argent en liquide ;
  • soit par la remise d’un chèque bancaire ;
  • soit par l’exécution d’un virement bancaire ;
  • soit par la remise d’un mobilier ;
  • soit par la remise d’une œuvre d’art ;
  • ou encore soit par la remise de tout bien matériel pouvant faire l’objet d’une remise de la main à la main du vivant du donateur.

Faire un don à une association permet en outre de bénéficier d’une réduction d’impôt dès lors que l’association en question exerce son activité dans un but d’intérêt général et remet un reçu fiscal au donateur.

De nos jours, de nombreuses associations possèdent un site internet ou sont partenaires d’un site web proposant aux internautes d’effectuer un don à une association en ligne. Avant de procéder à ce don, il convient d’être vigilant et de s’assurer du sérieux du site internet concerné. Toutefois, les dons en ligne sont de plus en plus répandus. Enfin, il est également possible de remettre en main propre, auprès du représentant de l’association, le don que vous souhaitez effectuer.

A la différence du don, la donation est une libéralité qui nécessite l’intervention d’un notaire. Seules certaines associations peuvent recevoir des donations et des legs, à savoir :

  • les associations et fondations reconnues d’utilité publique ;
  • les associations culturelles ;
  • les fonds de dotation.

Avant d’effectuer une donation ou un legs au profit d’une association, il est indispensable de se renseigner pour savoir si l’organisme bénéficiaire est autorisé à recevoir une donation ou un legs.

Faire un don : à quelle association ?

Faire un don à une association : par quels moyens ?

Donation et legs : fonctionnement