Faire un don pour payer moins d’IFI

Depuis le 1er Janvier 2018, l’Impôt de Solidarité sur la Fortune (ISF) est devenu l’Impôt sur la Fortune Immobilière (IFI). Si le seuil d’entrée dans l’IFI et le barème ne sont pas modifiés, seule la valeur des biens immobiliers est prise en compte dans ce nouvel impôt. Il concerne ainsi uniquement les contribuables dont le patrimoine immobilier net taxable est supérieur à 1,3 million d’euros. Pour payer moins d’impôts, il est heureusement possible de conjuguer générosité et réduction fiscale.

Quel avantage à faire des dons à des fondations ?

Faire des dons à la fondation de son choix permet de réduire son IFI. En effet, une personne redevable de cet impôt, peut déduire 75% du montant de son don de son Impôt sur la Fortune Immobilière, dans la limite de 50 000€. Cela signifie donc qu’un don généreux peut permettre au contribuable d’économiser une très belle somme sur son IFI. Pour vous aider à y voir plus clair, notez que plusieurs fondations proposent un outil de calcul en ligne qui évalue le montant du don qui vous permettra de réduire votre IFI au maximum.

Zoom sur la réduction fiscale

La réduction fiscale est une pratique consistant à utiliser des options fiscales telles que les régimes dérogatoires, les niches fiscales ou encore les dons afin de réduire le montant de son imposition. L’optimisation fiscale doit respecter les obligations du pays, sinon il s’agit de pratiques frauduleuses. Il est également possible d’utiliser les failles du système fiscal pour payer moins d’impôts. Il s’agit là d’une optimisation fiscale plus obscure, qui perd complètement son sens de solidarité et de générosité. Pour l’éthique, il est donc préférable de faire un don IFI qui fera baisser le montant de son impôt plutôt que de magouiller dans l’ombre.

 

A noter, les dons ne sont pas les seuls cadeaux solidaires que vous pouvez faire : de nombreuses boutiques en ligne vous permettent d’acheter des produits éthiques, écologiques et responsables.